Café-concert & music-hall de Paris à Bordeaux

Musée d'Aquitaine - Bordeaux

Commissariat :

Geneviève Dupuis Sabron, Musée d'Aquitaine

Surface : 800 m2

En faisant revivre le café-concert et le music-hall des années 1870 à 1940, l’exposition témoignait de manière éloquente de ce passé étonnant et fabuleux.

 

Grâce à de nombreux documents pour la plupart inédits - affiches, dessins, photographies anciennes, programmes luxueux -, ainsi que d’un grand nombre de maquettes de costumes et de décors destinés à l’élaboration des revues à grand spectacle et encore jamais exposés, l’ensemble rappelait l’un des moments les plus excitants de l’histoire des spectacles à Bordeaux.

 

Si l’exemple parisien est évoqué en introduction, afin de mieux comprendre l’importance de ce genre et l’engouement du public pour ce type de divertissement, l’essentiel de l’exposition est consacré à Bordeaux, qui connut là ses heures de gloire.

 

Depuis les objets phares comme la ceinture de bananes de Joséphine Baker, le canotier de Maurice Chevalier ou la robe de scène de Mistinguett jusqu’aux somptueux costumes reconstitués à partir des maquettes, le choix des accessoires et des éléments de décors - cyclorama, lustre monumental, escalier pailleté, divans, rideau ouvrant, appliques et guirlandes lumineuses…- la scénographie invite à l’élégance et au faste de la mise en scène au music-hall.

 

L’espace consacré à l’exposition devient lui-même théâtre, évoquant ses codes, avec une enseigne lumineuse en façade du musée, un parterre de tables et de chaises et un balcon/promenoir à l’étage surplombant la salle de spectacle.

 

Tout au long du parcours, une illustration sonore faite de musiques et chansons célèbres des années 1870 à 1940 mais aussi de bruitages spécialement créés pour l’occasion, confèrent au lieu une ambiance légère et envolée.